L’administration fiscale vient de publier les barèmes kilométriques à appliquer sur les déplacements pour l’année 2018. Ces montants sont identiques à ceux de l’année précédente.

Ces barèmes sont calculés en fonction de la puissance du véhicule et du nombre de kilomètres parcourus. Ils prennent en compte notamment la dépréciation du véhicule, les frais d’achat des casques et des protections, les frais de réparation et d’entretien, les dépenses de pneumatiques, la consommation de carburant et les primes d’assurances.

 

 

 

 

 

 

 

Pour rappel, les kilomètres remboursés doivent correspondre à des trajets justifiés au travers d’une note de frais retraçant, jour par jour, les déplacements effectués et l’objet de chaque déplacement. Pour les déplacement des salariés entre le domicile et le lieu de travail, ceux-ci peuvent être déduits de l’assiette des revenus imposables à l’impôt sur le revenu.

 

Notre cabinet d’experts-comptables situé à Montpellier est à votre disposition pour des renseignements complémentaires sur ce sujet.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *